La télé réalité Gilles Vaillancourt

gilles-vaillancourtVous connaissez Gilles Vaillancourt? C’est l’ancien maire de Laval qui régna sur la ville pendant 23 ans. Vingt trois ans de magouilles, de fraudes et de corruptions, tout ça érigé en système. C’était tellement bien organisé que personne n’a rien vu d’anormal dans les agissements du maire.

Très efficace le système du maire Vaillancourt, tellement efficace que ça lui a permis de s’enrichir de plusieurs dizaines de millions de dollars, tout en faisant grandir sa ville. Il en a remis 8,5 à la ville de Laval en plus de son condo à l’Île Paton d’une valeur de 1 million de dollars. Ça faisait partie des conditions pour adoucir sa peine de prison.

Une télé réalité

Depuis quelque temps, on suit la saga comme une télé réalité. Plaidera-t-il coupable? Demandera-t-il un arrêt des procédures pour délais déraisonnables? C’est ce que nous saurons peut-être au cours de notre prochain épisode, le maire déchu.

Puis jeudi le premier décembre, jour de diffusion de l’épisode suivant, on apprend que Vaillancourt plaide coupable mais pas à tous les chefs d’accusations.

Négociation

Une constatation ici, plus tu es croche, plus tu as de chefs d’accusations contre toi, plus ton pouvoir de négociation est grand. Plus tu peux te « barguiner » une sentence plus qu’acceptable. L’accusation de gangstérisme qui aurait pu lui valoir une peine d’emprisonnement à vie a été retirée.

En retirant ce chef d’accusation le maire était prêt à plaider coupable. Partant de là son avocate lui magasine une peine de 6 ans avec l’avocat de la couronne, c’est ti pas beau ça? Dans les faits ça veut dire 1 an de prison, pour 23 ans de vol, c’est pas si pire.

Une prison dorée

Comment passera-t-il sa première nuit en détention? Quel sera son premier repas? Va-t-il s’adapter? Les téléspectateurs veulent savoir. Soit… ils sauront! Des journalistes sont assignés à la surveillance du personnage pour satisfaire la curiosité du public.

On apprend que son premier repas fut un sandwich au jambon ou au fromage, aussi qu’il a très bien dormi. Bref il ne semble pas trop déstabilisé.

Coup de théâtre

Quoi!? Il n’est pas détenu avec les autres. Pourtant il n’y a aucune raison… ce n’est pas un pédophile, il ne s’en est pas pris à des personnes âgées non plus, c’est quoi la raison? Réponse : aucune raison.

Il occupe une cellule privée dans l’aile de l’infirmerie, c’est à dire qu’il est seul dans sa cellule avec téléphone presque exclusif et la télévision. Il aura droit à un bain par jour et au moindre petit malaise il sera vu par un spécialiste de la santé, sans délai d’attente. De plus les repas sont excellents. C’est presque irréel.

Sa place

On n’aurait jamais dû le mettre en prison, c’est bien trop doux pour lui. Sa place c’est dans un CHSLD… un bain par semaine, nourriture cou ci, cou ça, etc, etc… Ouais en y pensant bien… pourquoi pas? Un an dans un CHSLD ça vaut bien 6 années de prison.

Billos

Advertisements
Cet article a été publié dans Actualités diverses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s