La meute

Dimanche le 20 août dernier, la meute ce groupe d’extrême droite, organisait une manifestation dans les rues de Québec. Aussitôt l’extrême gauche organise une contre manifestation pour empêcher à tout prix la meute de manifester. On dit que ce groupe est contre l’immigration et qu’on pourrait perdre certaines libertés si ces gens prenaient le pouvoir.

Pourtant le message que voulait faire passer la meute était le respect des lois. Ils manifestaient contre l’immigration illégale. Qu’est qu’il y a de si répréhensible là-dedans. On a galvaudé le message de la meute dans les médias et dans les médias sociaux, on les a démonisé pour faire peur au monde, tactique chère à l’extrême gauche.

Les masques tombent

Dimanche le 20 août les gens de la gauche, les antifascistes se sont comportés comme des voyous. Des actes de violence injustifiés ont été perpétrés pendant toute la durée de leur manifestation. Des policiers ont été attaqués, des gens des médias aussi dont un cameraman du réseau global qui a vu sa caméra détruite. Et la liberté d’expression qui vous est si chère vous en faites quoi?

Des lâches masqués qui venaient passer un message n’ont pas été capables de revendiquer à visage découvert. Ça, ça fait sérieux. Ah! C’est juste une poignée de casseurs? Alors pourquoi les organisateurs les tolèrent, pourquoi on ne les dénonce pas? C’est toujours les mêmes… on les connaît!

La meute

À l’opposé la meute s’est comportée de façon beaucoup plus digne en respectant les ordres de la police. Ils ont tout fait pour éviter une confrontation qui aurait pu facilement tournr à la catastrophe.

Ils étaient environ 600 confinés dans un stationnement surchauffé, sans eau et sans nourriture, pendant des heures. Ça ne devait pas être facile mais aucun incident, aucun débordement n’est survenu. Ils ont manifesté dans la dignité, sans casseur et sans masque, tout le monde était à visage découvert.

On reproche souvent à la meute de ne pas permettre à ses membres de parler avec les journalistes. À voir comment certains médias interprètent, pas toujours de façon correcte, les commentaires de cette organisation, ce n’est pas surprenant que seuls les porte-paroles officiels aient le droit de s’adresser aux journalistes.

Bataille de l’opinion publique

On accuse souvent la droite d’être violente mais, en ce dimanche 20 août, la violence est clairement venue de la gauche. La meute a gagné la bataille de l’opinion publique. Elle s’est comportée dignement même si ça ne fait pas l’affaire de certains médias et d’un certain maire.

Billos

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités diverses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s