Ce bon vieux Père Noël

Eh oui, le Père Noël se fait vieux, même si on a l’impression qu’il a toujours existé, il a eu un début. L’existence quasi éternelle de ce bon vieux bonhomme est un mythe, une légende urbaine. Peut-être ne le saviez-vous pas mais les origines du Père Noël remontent au 19ième siècle, en fait il est né aux États-Unis… c’est un américain, mais il vit au Pôle Nord.

En réalité, ce sympathique bonhomme aurait atteint l’âge vénérable des 200 ans. On croit que depuis nombre d’années, il aurait contracté la maladie de l’Alzheimer, ce qui expliquerait pourquoi il n’apporte pas toujours les cadeaux qu’on lui demande. J’entends certains d’entre vous me dire que si les enfants n’ont pas été sages, ils ne peuvent pas avoir tout ce qu’ils ont demandé.

Le Père Noël n’est pas juste

Alors comment expliquer que certains enfants croulent littéralement sous un nombre impressionnant de cadeaux alors que d’autres n’en ont pas, ou presque pas ? Est-ce parce que les premiers sont beaucoup plus sages que les autres.

Beaucoup d’enfants écrivent au Père Noël et les demandes sont des plus variées. Certains demandent des jouets. D’autres demandent la guérison de leur maman atteinte du cancer ou encore le retour d’un papa trop longtemps absent. Ces enfants n’obtiennent que très rarement ce qu’ils ont demandé au Père Noël, pourquoi ?

Le Père Noël oublie

De plus, il semble écouter les enfants de riches beaucoup plus que les autres, vous voyez bien qu’il y a quelque chose qui cloche. En réalité, la maladie du sympathique Bonhomme expliquerait toutes ces anomalies.

Le Père Noël oublie, voilà pourquoi ça ne tourne pas toujours rond. Ce qui est plus grave, c’est qu’il a oublié de se nommer un successeur… au cas où. Une chance, les lutins veillent au grain, mais les lutins ils ne sont pas les patrons… c’est le Père Noël qui est le grand boss.

Dans l’ancien temps

Je me souviens, quand j’étais enfant mes parents me disaient souvent, lorsque j’étais trop tannant, qu’à Noël au lieu de recevoir un cadeau comme les autres, le Père Noël m’apporterait une poignée de pelures de patates.

Inutile de vous dire qu’à chaque Noël j’avais une peur bleue d’avoir comme cadeau des pelures de patates car je n’avais pas été toujours très sage… mais le Père Noël oubliait tout le temps et j’avais toujours un beau cadeau… dans ce temps-là c’était comme ça…un cadeau.

Les sceptiques

Évidemment, bon nombre d’adultes ne croient pas au Père Noël, ils ont tort, croyez-moi. Je vois bien des sceptiques parmi vous, allez donc voir sur le site de NORAD, ils ont déjà choisi leurs pilotes de chasse pour suivre à la trace le légendaire Bonhomme et des caméras sont installées un peu partout pour le voir passer.

En suivant ce lien : http://www.noradsanta.org/ les sceptiques seront confondus du du du… mais quel beau du.

Et sur ce passez un beau Noël et une belle année 2018… en espérant que le Père Noël ne vous oublie pas !

De retour en janvier.

Billos

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités diverses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s