L’administrateur et le clown.

Stephen Harper était un personnage qui ne laissait personne indifférent, on l’adorait ou on le détestait. Dans certaines parties du Canada, on vouait à ce premier ministre un culte qui frôle l’idolâtrie, tandis qu’ailleurs au pays, et notamment au Québec, on voulait l’écarter du pouvoir à tout prix.

Les Québécois le détestaient à un point tel qu’ils délaissèrent le Bloc Québécois pour voter massivement en faveur des Libéraux de Trudeau. En agissant de la sorte les Québécois ont atteint leur but, c’est à dire, de mettre dehors ce premier ministre qu’ils haïssaient tant. On pensait alors avoir fait un choix judicieux, mais est-ce vraiment le cas ?

Harper et les taxes

Pourtant Harper a abaissé la TPS de deux points de pourcentage, la faisant passer de 7 à 5 %, pour tous les canadiens. Est-ce pour ça que les québécois ne l’aimaient pas ? Parce qu’ils adorent payer des taxes et que leur premier ministre les privait de ce privilège. Ils n’ont pourtant aucune raison de le haïr autant puisque leur gouvernement provincial s’est accaparé de cette baisse de taxe fédérale.

Tous les canadiens, à l’exception des québécois, ont bénéficié de cet allègement du fardeau fiscal Le gouvernement provincial de l’époque, afin de contrer la baisse de la TPS, a donc augmenter la TVQ de 2 % de manière à priver les québécois de cette baisse que nous accordait le gouvernement fédéral, donc aucun changement pour les québécois.

Harper l’administrateur

Ses qualités d’administrateur ne sont plus à prouver. Durant la crise de 2008, le Canada fut l’un des premiers de classe en se sortant de la tourmente avec très peu de dégâts, même les États-Unis n’y sont pas parvenu. Même avec les baisses d’impôts et de taxes le dernier budget Harper était équilibré, de manière à ne pas endetter les générations futures.

Cette façon d’administrer était la seule manière de gérer le pays sainement. Il ne faut pas dépenser plus d’argent que les revenus qu’on encaisse.

Harper le justicier

Le code criminel a été revu de sorte que le temps double en prison a été aboli. Moins de sentences bonbons pour les criminels, peines durcies pour la récidive de crimes violents. Durcissement des peines pour ceux qui s’en prennent aux enfants et aussi pour la violence faite aux femmes particulièrement en ce qui a trait au viol.

Mais la Cour Suprême du Canada a invalidé la presque totalité de la réforme Harper, gracieuseté de la charte de Pierre Éliot Trudeau, père de notre premier ministre actuel.

Harper et le pétrole

Ils lui en veulent pour sa politique énergétique, pour son aide à l’exploitation du pétrole albertain. C’est un pétrole sale issu des sables bitumineux, et ça, les québécois ne peuvent le digérer.

Ce que les habitants du Québec ne savent pas, ou ne veulent pas savoir, c’est que le pétrole de l’ouest est très difficile à extraire des sables bitumineux, donc très coûteux. Harper en soutenant cette industrie a contribué à sauvegarder des centaines de milliers d’emplois au pays. Tous ces travailleurs paient des impôts et des taxes au gouvernement, ils contribuent aussi à faire tourner l’économie.

Au Québec aussi on a du pétrole mais on refuse de l’exploiter. On est tellement brillants qu’on préfère faire venir notre pétrole de l’Algérie à 65 $ le baril plutôt que d’acheter le pétrole canadien à 32 $.

Harper et le Québec

Harper, partout où il se trouvait dans le monde, commençait toujours ses discours en français. Il a aussi obtenu un siège à l’UNESCO pour le Québec. Il a aussi reconnu pour les Québécois le statut de nation.

Le clown

Au dernières élections fédérales on avait le choix. On devait choisir entre un administrateur chevronné qui avait réussi à assainir les finances publiques et un professeur de théâtre. Aujourd’hui, au lieu d’un administrateur, nous avons un clown qui fait le pitre partout où il passe.

Maintenant, avec le clown, sur le plan financier, c’est la catastrophe. Nous avons perdu de vue le jour où le budget sera équilibré. Pire, il nous a plongé dans des déficits qui endetteront les générations futures pour des décennies.

Billos

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités diverses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s