Ils sont fous ces souverainistes

Le Bloc Québécois veut renaître de ses cendres. Il veut nous faire croire qu’il est encore utile. Il ne semble pas avoir compris le message que lui a envoyé les électeurs lors des dernières élections fédérales. C’était au départ un parti temporaire qui devait aider le PQ lors du dernier référendum. Mais tout ça est du passé. 

Mario Beaulieu vient de relancer une vaste opération de refondation du parti. Ces gens s’accroche à un parti politique moribond qui n’a aucun avenir. C’est presque un miracle qu’il existe encore. La souveraineté, si un jour elle se fait, ne se fera pas à Ottawa mais au Québec, est-ce si difficile à comprendre.

Reconstruction du bloc

Le plan de reconstruction est vaste, ça va du changement de nom, de chef, d’image, de logo et même au renouvellement du programme tout entier. Iront-ils jusqu’à mettre la souveraineté en sourdine. Non le PQ vient d’essayé cette formule et ça n’a pas marché.

Nous sommes à moins d’un an des élections fédérales,, n’est-il pas un peu tard pour un tel branle-bas de combat? Qu’ont-ils fait depuis 3 ans? Ah j’oubliais, ils se sont battus avec une chef, Martine Ouellet, dûment élue par eux-mêmes, afin de lui montrer la porte. Évidemment elle s’est accrochée comme ils le font présentement. Depuis qu’elle est partie on ne se bouscule pas aux portes pour devenir chef.

Idem pour le Parti Québécois

Et maintenant voilà qu’on entend l’écho projeté par le Bloc nous revenir du coté du Parti Québécois. Ben oui eux aussi veulent refonder leur parti et rebâtir sur les ruines de l’ancien parti, C’est l’ex député défait Jean-Martin Aussant qui lance l’idée du coté du PQ.

Un vaste congrès ouvert à tous les souverainiste de la province aura pour but d’unir tous les indépendantistes de la province dans un nouveau parti politique. Ce sera difficile étant donné que les gènes de ces gens tendent plus vers la séparation que vers, l’union même si elle est souhaitée.

Une maladie contagieuse

On dirait que les partis souverainistes on tous attrapé le même mal, Après la maladie de la vache folle et du cerf fou, aurait-on découvert celle du souverainiste fou? Québec solidaire n’a pas encore été contaminé mais ils devront se surveiller car ça semble être contagieux.

Billos

Publicités
Publié dans Actualités diverses | Laisser un commentaire